flyer

flyer

Abonnez vous à mes articles : inscrivez votre mail ici

Stage Portrait de voyage samedi 7 mars 2015

Encore une superbe journée que ce samedi 7 mars pour travailler dans la bonne humeur sur le portrait de voyage.


Tout le monde avait apporté des "munitions" photos de leurs propres voyages, brochures, carnets édités, tout ce qui fait "partir loin" à travers les regards se trouvait sur la table.

Démarrage à 9h 30 après le rituel café, thé, boissons, brioche. Tout le monde est là. Certains sont inscrits aux 3 stages et on a plaisir à se retrouver. L'ambiance est toujours très sympa et détendue.

Chacun se place sur chevalet devant un vis-à-vis dont il reproduit le regard. Exercice pour chauffer la main et l'attention.
Patrick me dessine, chiffre impair oblige; j'ai des yeux de biche et un regard de braise. Waouh!! mais y a de la ressemblance, c'est indubitable. Amusant de se voir à travers les yeux des autres.


Puis chacun s'assied, choisit son sujet. 
Marie et Annie sont venues avec leur dernier carnet de voyage au Laos et décident de le compléter avec des portraits des minorités ethniques.

Et Jean décide aussi de continuer son carnet de voyage de Marrakech fait au cours du stage que j'avais organisé en Octobre 2014.

Et voila, nous partons au Laos, en Chine,en Corée,  au Moyen Orient, en Grèce, au Maroc, au Cambodge, en Tanzanie.... L'Asie a l'a cote et le Laos plébiscité. Voyez plutôt!

Délicatesse du travail de Marie rentrée du Laos depuis peu.

Annie utilise son carnet du Laos, collage de papier en fond de portraits vivants.
Un marché flottant en Chine, souvenir de voyage de Guy

 Voyage en Corée et ses drôles de chapeaux par Geneviève

Jean  repense à son voyage à Marrakech et les collages l'emballent!


Après le repas de midi au "Temps d'une pause" le bien nommé, on se retrouve pour compléter les portraits, les fonds, les histoires du pays évoqué et le temps file à toute vitesse.


Guerrier de Tanzanie : Colette et ses portraits rapides et expressifs.

Gilles teste l'aquarelle pour la première fois évoquant le Cambodge.


Un portrait d'Abd Al Malik sur papier brun surplombant une foule en marche évoque avec force un peuple opprimé et clandestin (bravo Dominique!).

Et Patrick décide aussi que le Laos est une belle destination.

A 17 h, il est l'heure de se séparer. Pour certains, on se dit à bientôt, car le dernier rendez-vous a lieu dans 15 jours, le 20 mars, on continuera sur cette lancée et on dessinera 2 jolies jeunes filles d'origine étrangères l'après midi. Que de bons moments en perspective.

Merci à vous tous et toutes pour votre  implication totale et cette belle ambiance de" passionnés du portrait". Vivement bientôt.

Retrouvez quelques photos supplémentaires sur la partie droite du blog et pensez à poster un commentaire, ça fait toujours plaisir.